Prêt immobilier : le financement idéal pour ses travaux

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en janvier 2022

Sommaire

Des travaux dans un logement ou sur une copropriété peuvent être financés par un crédit consommation, mais aussi par un crédit immobilier.

Cette dernière solution présente quelques avantages qui en font un choix idéal pour gérer les dépenses occasionnées par vos travaux à court et moyen terme.

 

 

Avantages du crédit immobilier pour financer ses travaux

Avantages des taux du crédit immobilier

Le taux fixe, le taux variable et le taux variable capé ont des avantages différents qui répondent aux besoins souhaités pour vos travaux :

  • le taux fixe :
    • il est établi à la signature du contrat et ne varie pas, sous condition de renégociation de votre contrat ou si vous remboursez avant l’échéance du prêt ;
    • les échéances sont modulables même si le taux reste fixe ;
    • si les taux augmentent, vous gardez l'avantage de votre taux plus bas ;
    • pour un emprunt à court et moyen terme, vous prenez moins de risque avec un taux fixe, car il est moins imprévisible que le taux variable ;
  • le taux variable :
    • il varie chaque année et est fixé par la banque en fonction d'un indice (Euribor 3, 6 ou 12 mois) ;
    • la banque ajoute un pourcentage en fonction de votre situation personnelle ;
    • si les taux baissent, vous en profitez pour payer moins cher votre prêt, en revanche si les taux montent, vous êtes soumis au risque de payer un coût plus élevé ;
    • il est en général plus bas que le taux fixe, car vous prenez plus de risques (environ 3 points d'écart, soit 0,01 contre 0,03 %) ;
  • le taux variable capé :
    • c'est un taux variable ne pouvant pas dépasser un plafond fixé au départ ;
    • il est plus sécurisant, car il évite les dépassements.

Plus intéressant qu'un crédit à la consommation

Les raisons qui motivent le choix du crédit immobilier pour vos travaux sont liées aux inconvénients du crédit à la consommation :

  • les crédits à la consommation ont des taux d'intérêt souvent très élevés : le taux du crédit travaux varie entre 4,5 et 9 % selon les compagnies ;
  • ils font partie des facteurs majeurs conduisant au surendettement, et plus particulièrement le crédit revolving ;
  • le crédit immobilier est plus sécurisant, car vous avez une meilleure maîtrise de votre budget travaux.

Conditions souples du crédit immobilier

Pour financer vos travaux, le crédit immobilier est également plus intéressant de par sa souplesse :

  • Vous trouverez plus facilement des options de type modulation des mensualités ou reports d’échéance sur les crédits immobiliers.
  • Suivant l'avancée de vos travaux ou de vos besoins, il vous est possible de basculer d'un taux variable à un taux fixe ou inversement.
  • Les pénalités de remboursement anticipé sont par contre généralement plus élevées sur les crédits immobiliers : 3 % contre 1 % pour les crédits consommation.
  • C'est un inconvénient notable si votre chantier finit plus tôt que prévu et que vous souhaitez rembourser immédiatement le crédit.

Besoin d'en savoir plus sur le sujet ? Visitez nos contenus complémentaires :

Aussi dans la rubrique :

Choix du prêt

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider