Crédit d'impôt sur l'achat de volets isolants

À jour en Novembre 2017

Écrit par les experts Ooreka

Vous pouvez bénéficier d'un crédit d'impôt si vos volets sont isolants et vous permettent de réaliser des économies d'énergie, dans le cadre d'une rénovation de votre logement : cela doit se caractériser par une résistance thermique d'ensemble apportée par le volet.

Crédit d'impôt : pour quels volets ?

Ce que disent les textes : « Volets isolants caractérisés par une résistance thermique additionnelle apportée par l'ensemble volet-lame d'air ventilé. La performance doit être R> 0,22m².K/W. »

Ce que cela signifie :

  • le fabricant doit vous fournir un document attestant de la bonne isolation de son produit et de la preuve d'économies réelles ;
  • les équipements qui produisent une énergie économique, renouvelable et non polluante ouvrent droit à un crédit d'impôt, tels que les volets solaires.

La nature des fermetures permet également de réduire les déperditions de chaleur, notamment la nuit. Ainsi, une bonne fermeture de volet offre une meilleure isolation.

Crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE) : conditions

Le crédit d'impôt pour la transition énergétique est proposé pour les travaux réalisés depuis le 1er septembre 2014. Il remplace le crédit d'impôt développement durable. Son taux est de 30 %, sans conditions de bouquet de travaux ni de ressources.

Il s'applique dans la limite de :

  • 8 000 € pour une personne seule ;
  • 16 000 € pour un couple ;
  • + 400 € par personne à charge (200 € pour les enfants en résidence alternée).

Le crédit d'impôt s'applique au montant TTC du coût des volets, hors main-d'œuvre (pose). Ce plafond est valable durant cinq années consécutives. Le contribuable qui réalise des dépenses à plus de 5 ans d'intervalle peut bénéficier du plafond à deux reprises :

  • pour le calcul du crédit d'impôt de 2016, le plafond s'applique aux dépenses effectuées du 1er janvier 2012 au 31 décembre 2016 ;
  • pour le calcul du crédit d'impôt de 2017, le plafond s'applique aux dépenses effectuées du 1er janvier 2013 au 31 décembre 2017.

Précision : le passage du crédit d'impôt développement durable (CIDD) au le CITE en 2014 n'a pas d'incidence sur le calcul. Le montant des travaux éligibles au CIDD réalisés avant l'entrée en vigueur du CITE sont pris en compte pour l'appréciation du plafond pluriannuel de dépenses.

Le crédit d'impôt pour les volets dépend de plusieurs conditions :

  • achat et pose du matériel par le même artisan (une seule facture) ;
  • logement de plus de deux ans, utilisé comme résidence principale.

Bon à savoir : le professionnel chargé de l'installation doit bénéficier de la qualification RGE (reconnu garant de l'environnement). Ce professionnel doit avoir effectué une visite préalable du logement avant d'établir le devis afin de vérifier que les équipements, matériaux ou appareils choisis sont bien adaptés au logement.

 

Besoin d'un crédit pour vos futurs projets? Comparez les crédits et trouvez celui adapté à vos besoins.

Comparer les offres

Pour aller plus loin


Vous cherchez un crédit ?

À vous de jouer !

Trouvez le meilleur taux pour votre crédit à la consomation.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !